Général Antoine-Henri Jomini, huile sur toile de Charles Gleyre, 1859

Général Antoine-Henri Jomini (1779-1869)

C'est en 1779, à l'ombre de l'abbatiale, que naît Antoine-Henri Jomini, un des plus grands théoriciens et tacticiens de l'art de la guerre. Enfant brillant, querelleur, il baigne dans les idées de la Révolution française. Colonel de l'armée helvétique, fasciné par Napoléon Bonaparte, il servira la France, prenant part à plusieurs campagnes (Iena, Eylau, Bérésina,...) de 1803 à 1813, puis, suite aux aléas de l'histoire, ce sera la Russie de 1813 à 1858, avant de couler une retraite paisible jusqu'à sa mort en 1869 à Passy (France).

Enfant du siècle des Lumières, il n'aura de cesse d'écrire et de publier, que ce soit son fameux Traité des grandes Opérations (1807) ou d'autres ouvrages historiques. Sa vision de la stratégie, élevée au rang d'Art ou de Science, a longtemps été prisée par les militaires de tous bords et est encore, ainsi que l'homme Jomini lui-même, étudiée et débattue dans de prestigieuses académies militaires.

L'exposition Jomini se propose de vous faire découvrir l'œuvre et l'homme que l'on a surnommé le "Devin de Napoléon", au travers de gravures, objets du quotidien, ainsi que différentes maquettes de batailles, représentants les divers services rendus par ce personnage méconnu mais totalement de son temps et résolument progressiste dans sa vision de l'Art de la guerre.